Le SNAPS, à travers l’alerte lancée par T MARTIN (son secrétaire général), apporte une lecture précise et contextualisée du sondage proposé par le collectifs des 1000, dans le cadre des échanges avec les différents acteurs et  pour ne pas faire le jeu du gouvernement qui cherche des arguments pour légitimer ce qui n’a pas à l’être !

 

Lire le document joint :

alerte sondage collectif des 1000