Le ministre a scandaleusement tenté de présenter un projet de décret relatif au corps des PS devant le CTM JS du 22 mai, en contradiction avec les engagements pris lors du CTM JS du 16 avril.
Non seulement la revalorisation de l’indice sommital du corps annoncée n’était pas au rendez-vous, mais l’abandon de la « masterisation » et l’introduction d’une évaluation scandaleuse étaient synonyme de régression sociale.

Flash Infos 15 07