L’UNSA Education avait dénoncé en décembre 2014 les nombreuses irrégularités constatées par ses militants tant au niveau local que national :

  • refus de la DRH de considérer comme électeurs les personnels de Jeunesse et Sports affectés en Polynésie, en Nouvelle Calédonie et à Wallis et Futuna ;
  • absence de réception du matériel de vote ou réception partielle (soit CAP, soit CT local, soit CTM) ;
  • refus de prendre en compte des bulletins de vote pourtant arrivés par voie postale dans les délais réglementaires ;

Cette organisation très « approximative » qui dénotait une fois de plus l’incapacité de la DRH à prendre en compte les spécificités du champ JS (très nombreux électeurs éloignés des services) a pénalisé l’ensemble des organisations syndicales ayant présenté des listes et candidats aux différentes élections organisées de manière concomitante.

(…) La suite est ici :  Tract_UNSA_Education_annulation_elections2014-2

Annulation élections CTM JS

JUGT UNSA MIN SPORTS JEUNESSE

Lettre députés PM 26 01 16