Cet après-midi à l’Assemblée nationale, l’article 28 du projet de loi de transformation de la fonction publique, faisant état du détachement d’office, a été voté par les députés à 57 voix pour et 45 contre.

Cependant, la ministre s’est engagée à exclure PROVISOIREMENT les CTS de cette disposition et souhaite réengager le dialogue.

Un courrier qui vient de nous parvenir confirme cet engagement annoncé devant les députés, mais aussi la nomination de deux « tiers de confiance » pour initier une concertation :

  • Yann CUCHERAT, ancien SHN actuellement CTS et
  • Alain RESPLANDY-BERNARD, haut fonctionnaire. 

NOUS NE SOMMES PAS DUPES.

Ceci ne suffit pas!

Nous souhaitons des réponses rapides sur la préservation du métier dans son intégralité  !!!

Nous ne sommes pas à l’abri compte-tenu de ces modifications statutaires et structurelles primordiales qui nous sont imposées.

Le SNAPS ne lâchera rien, ni personne, ni aucun pan du métier de professeur de sport.