Syndicat national des activités physiques et sportives

1er Syndicat chez les Personnels Techniques et Pédagogiques Sport

C’est officiel, le concours de recrutement des PS est réouvert !
On savait que c’était en cours, mais on attendait la confirmation.

Nous continuons à œuvrer pour que le nombre de postes soit à la hauteur. Pour l’instant, les indications sur les CTS sont trop faibles (12 disciplines). Il fallait s’y attendre : leur maintien sur le BOP 219 avec une trajectoire d’emplois à -2,6% et les destructions de postes prévues pour alimenter les ETP de l’ANS s’étaient traduits, en loi de finances, par -68 postes de CTS sur le budget 2021. Le recrutement ne pouvait donc pas être très élevé, malheureusement... Pour le SNAPS, le maintien du dispositif des CTS doit s’accompagner d’un renforcement des effectifs. L’accompagnement du sport français par les experts du ministère des sports est fondamental dans notre modèle. Et les besoins de reconstruction à l’issue de la crise sanitaire seront grands.

On attend le nombre de postes en CAS. On peut s’attendre à ce qu’il soit plus élevé. Ce sera un effet direct du transfert sur les BOP éducation nationale. Mais nous savons déjà que ça ne sera pas suffisant, tant les effectifs de CAS ont diminué pendant notre passage dans les ministères sociaux. Ils sont pourtant essentiels pour que les politiques publiques portent leurs fruits : ils sont au centre des relations entre les acteurs et constituent le cœur du moteur de nos politiques publiques ministérielles de développement du sport.

En dessous de 50 postes au total, ce sera insatisfaisant. Les services sont exsangues et il faut les réarmer. Et un plan pluriannuel de recrutement est indispensable pour maintenir le service public du sport en capacité d’impulser et d’accompagner le développement du sport français. Le SNAPS y travaille tous les jours.

 La sortie des ministères sociaux et des DDI, le maintien des CTS comme cadres d’Etat, le maintien de services déconcentrés J&S, le rapprochement avec l’Education nationale, le maintien d’un dialogue social dédié à J&S, la prise en compte de nos spécificités dans les lignes directrices de gestion, la réouverture du concours PS, sont autant de victoires obtenues par le travail de négociation quotidien du SNAPS et de l’UNSA-Education. Nous continuons nos efforts pour que de nouvelles générations puissent, comme nous, s’épanouir dans notre beau métier !

 

retrouvez toutes les dates, en vous connectant (réservé aux syndiqués)

Partagez cette information